Qualcomm dévoile un modem 5G plus avancé, le Snapdragon X60, fabriqué par Samsung

Qualcomm dévoile un modem 5G plus avancé, le Snapdragon X60, fabriqué par Samsung
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Qualcomm souhaite conserver l’avance technologique qu’elle a acquise sur le marché des modems 5G.

Ce matin, Qualcomm a dévoilé son modem 5G de troisième génération, le Snapdragon X60. Ce nouveau modèle devrait apparaitre sur nos téléphones 5G dès l’année 2021, l’idée étant de continuer à consolider le développement commercial de la société qui malgré un chiffre d’affaires en hausse en 2019 par rapport à 2018, a annoncé un résultat net négatif.

Des avantages incontestables en termes de performance

Par rapport au Snapdragon X55 de deuxième génération, qui a été dévoilé il y a un an et qui est en cours de conception dans de nombreux téléphones 5G haut de gamme prévus cette année, les avantages du X60 sont les suivants :

  • Il prend en charge une technique connue sous le nom d’agrégation de porteuses (largement utilisée par les réseaux 4G) pour augmenter le débit de données en 5G;
  • Il a un meilleur rendement énergétique, en partie grâce à l’utilisation d’un procédé de fabrication 5 nanomètres (5nm) qui succède au procédé 7nm utilisé par le X55;
  • Il peut traiter les appels vocaux sur les réseaux prenant en charge l’interface radio 5G NR, ce qui ouvre la voie à l’exploitation autonome des réseaux 5G.

Le modem 5G Exynos 5123 de Samsung, lancé récemment, prend en charge les ondes millimétriques. Toutefois, Samsung utilise le Snapdragon X55 (avec le processeur Snapdragon 865 de Qualcomm) dans les téléphones Galaxy S20 où la prise en charge des ondes millimétriques est nécessaire (y compris le marché national de Samsung, à savoir la Corée du Sud).

La position dominante actuelle de Qualcomm sur le marché naissant des modules d’antenne 5G mmWave pourrait avoir un rapport avec la décision de Samsung. Qualcomm espère que le QTM535, un module d’antenne mmWave de troisième génération qui est également dévoilé aujourd’hui, l’aidera à maintenir sa notoriété.

Un contrat de fabrication remporté par Samsung

Mieux connue des consommateurs pour ses téléphones et autres appareils électroniques, Samsung est le deuxième fabricant mondial de puces grâce à sa division fonderie.

Il fournit lui-même un grand nombre de ses propres pièces de téléphones portables et fabrique également des puces pour des clients extérieurs tels qu’IBM et Nvidia. Samsung est donc également un prestataire majeur dans le secteur des composants électroniques.

Samsung fabriquera au moins certaines des puces modems X60 de Qualcomm, qui connecteront des appareils tels que les smartphones 5G. Le X60 sera fabriqué selon le procédé 5nm de Samsung, ce qui rend les puces plus petites et plus économes en énergie que les générations précédentes, une valeur ajoutée indéniable.

Sources utilisées : Reuters.com et Qualcomm.com

Retour en haut