Pier 1 Imports prévoit de fermer jusqu'à 450 magasins

Pier 1 Imports prévoit de fermer jusqu'à 450 magasins
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Pier 1 Imports Inc. prévoit de licencier environ 40 % du personnel de son siège social et de fermer environ 450 magasins dans le but de remanier l’entreprise d’ameublement en difficulté.

Le détaillant a rédigé un plan de faillite et, le mois dernier, a fait une présentation aux créanciers dans l’optique de réduire la taille de l’entreprise dont le chiffre d’affaires annuel oscille aux alentours des 900 millions de dollars. Pier 1 Imports annule également certaines commandes et a tenu des discussions avec les prêteurs actuels au sujet de l’octroi d’un financement.

Une chute considérable des actions

Les actions de la société ont chuté de 30 % et étaient en baisse d’environ 17 % à 5,175 $ lorsque la négociation a été interrompue. Pier 1 a ensuite fait état d’une perte trimestrielle plus importante et a confirmé qu’elle réduirait son personnel, fermerait presque la moitié de ses magasins et fermerait certains centres de distribution. Les réductions de personnel au siège social touchent environ 300 employés.

Un représentant de Pier 1 a refusé de commenter, mais la société a reconnu dans son rapport réglementaire trimestriel qu’il y a un doute important sur sa capacité à rester solvable. Aux États-Unis, une faillite en vertu du chapitre 11 permet à une entreprise de poursuivre ses activités pendant qu’elle élabore un plan pour redresser l’entreprise et payer ses créanciers.

« Alors que les pertes de Pier 1 s’aggravent, les fermetures de magasins à grande échelle et les réductions de coûts prévues seront probablement insuffisantes pour redresser l’entreprise à temps pour faire face aux échéances imminentes de la dette de la société, ce qui rend la restructuration ou la faillite très probable », a déclaré Raya Sokolyanska, analyste chez Moody’s Investors Service.

Pier 1 a enregistré plusieurs trimestres de baisse au niveau de ses ventes et de ses pertes de part de marché face à la difficulté à trouver de nouveaux clients qui se sont tournés vers de nouveaux concurrents. Lundi, la société a annoncé que sa perte du troisième trimestre s’est accrue, passant de 50 millions de dollars à 59 millions de dollars, après une baisse de 13 % des ventes à hauteur de 358,4 millions de dollars.

Un potentiel plan de redressement en cours

Actuellement, la société est dirigée par Robert Riesbeck, un directeur du redressement nommé chef de la direction en novembre. Pour éviter un dépôt de bilan, il a décidé de réduire les dépenses de moitié environ, notamment en annulant certaines commandes existantes afin d’aligner les achats de Pier 1 sur les plans d’une quantité de magasins plus faible et une éventuelle diminution du portefeuille client pour se concentrer sur une clientèle existante rentable et une base de prospects à démarcher plus qualifiée.

Source utilisée : Bloomberg.com

Retour en haut