PayPal rachète la licorne japonaise Paidy

PayPal rachète la licorne japonaise Paidy
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

PayPal rachète la startup japonaise Paidy, marquant ainsi la dernière grande opération de rapprochement dans le domaine en pleine expansion des entreprises du « Buy Now Pay Later » (BNPL), soit acheter maintenant et payer plus tard.

Le géant américain a annoncé mardi soir cette transaction d’une valeur de 300 milliards de yens japonais (environ 2,7 milliards de dollars).

Le marché du Buy Now Pay Later attire les géants de la FinTech

Dans un communiqué, PayPal a déclaré que l’acquisition visait à renforcer son business model et étendre ses « capacités, sa distribution et sa pertinence sur le marché des paiements domestiques au Japon, le troisième plus grand marché du commerce électronique au monde. »

Cette opération intervient quelques semaines après qu’une autre grande société de fintech, Square, a déclaré qu’elle allait débourser 29 milliards de dollars pour Afterpay, la société australienne qui permet également aux clients de payer leurs achats en plusieurs fois. Cette acquisition est la plus importante jamais réalisée par Square.

Le mois dernier, Amazon a également annoncé qu’il allait s’associer au fournisseur de services financiers Affirm, afin de déployer sa fonction BNPL pour certains achats de plus de 50 dollars.

Les deux entreprises ont déclaré que, bien que le service soit encore en phase de test, « Amazon prévoit de mettre Affirm plus largement à la disposition de ses clients » au cours des prochains mois. Affirm est dirigé par le PDG et fondateur Max Levchin, qui est également cofondateur de PayPal.

Les offres « Buy Now Pay Later » ont gagné en popularité comme moyen d’atteindre les jeunes consommateurs et de suivre le passage rapide aux achats en ligne dans la pandémie. Les analystes des paiements ont souligné que cette tendance était particulièrement populaire auprès des étudiants en manque d’argent qui hésitent à s’endetter par crédit bancaire.

PayPal a récemment renforcé ses offres dans ce domaine, annonçant l’été dernier un outil qui permettrait aux détaillants d’être payés d’avance même si les clients choisissent de régler leurs achats en plusieurs versements sur plusieurs semaines.

Paidy, la bonne pioche pour PayPal

Paidy a été fondé en 2008 à Tokyo, et a ensuite obtenu le soutien d’investisseurs de renom, dont Visa et Goldman Sachs.

La société est depuis devenue un leader du marché au Japon, atteignant plus de 6 millions d’utilisateurs et permettant « aux acheteurs japonais de faire des achats en ligne, puis de les payer chaque mois en une facture consolidée dans un magasin de proximité ou par virement bancaire », selon PayPal.

Russell Cummer, fondateur et président exécutif de Paidy, a déclaré que le Japon s’était avéré être « un environnement dynamique » pour la croissance de l’entreprise, car les consommateurs y sont réceptifs aux nouveaux moyens de paiement.

PayPal est déjà partenaire de Paidy pour un service existant, qui permet aux utilisateurs de connecter d’autres systèmes de paiement numérique à leurs comptes Paidy.

PayPal a déclaré mardi que Paidy continuerait à maintenir sa marque au Japon, et que son équipe de direction actuelle resterait à la tête de la nouvelle entité.

« Paidy n’est qu’au début de notre voyage et rejoindre PayPal accélérera nos plans d’expansion au-delà du commerce électronique et de construction de services uniques en tant que nouvelle norme d’achat », a déclaré Riku Sugie, président et PDG de la startup, dans un communiqué.

Le prix de 2,7 milliards de dollars fait plus que doubler la dernière évaluation connue de Paidy, qui était de 1,2 milliard de dollars en mars dernier, selon CB Insights. Cela fait de Paidy l’une des principales licornes du Japon, c’est-à-dire des start-ups privées valant plus d’un milliard de dollars.

La transaction devrait être conclue au cours du quatrième trimestre de cette année.

Source : Edition.cnn.com

Retour en haut