Obliger le passe sanitaire est-il bénéfique pour mon business ?

Obliger le passe sanitaire est-il bénéfique pour mon business ?
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Les cas de Covid sont actuellement en augmentation en France, alors que le variant delta, hautement contagieux, se propage progressivement. Face à cette augmentation des cas et grâce au déploiement massif de la vaccination, les employeurs peuvent exiger la vaccination.

Et pourtant, pendant des mois, de nombreux employeurs n’ont pas exigé le vaccin. Aujourd’hui, alors que la santé publique et les pressions économiques augmentent, certains commencent à le faire.

Pourquoi le passe sanitaire peut être bénéfique ?

Depuis cette semaine, l’utilisation du passe sanitaire obligatoire a été étendue à de nombreux lieux publics tels que les cafés et restaurants. Mais certains corps de métiers commencent également à être concernés, le personnel hospitalier en tête. Se pose alors la question de la possibilité pour un employeur d’imposer le passe sanitaire à son employé.

Outre-Atlantique, les géants de la Silicon Valley commencent à mettre en place ce genre de pratiques. Des entreprises telles que Facebook, Uber, Google et Netflix demandent à leurs employés de se faire vacciner pour pouvoir retourner au bureau.

L’obligation de vaccination a massivement aidé les entreprises, affirme Andrew Hunter, cofondateur du site d’emploi Adzuna. « Je pense que c’est vraiment une question de retour de la confiance des employés sur le lieu de travail. Si l’obligation de se faire vacciner est l’une des cases que vous voulez cocher pour inspirer cette confiance, je pense que c’est bien. »

Selon M. Hunter, les vaccins peuvent aider les employeurs à apaiser les craintes des travailleurs quant à leur retour au bureau. « Je pense donc qu’encourager vos employés à se faire vacciner est une chose. Mais je pense qu’il y a ce nuage d’appréhension et d’anxiété qui domine. » L’obligation de se faire vacciner pourrait apaiser certaines de ces inquiétudes, selon M. Hunter. Et si de nombreux employeurs pensaient que les incitations et les encouragements suffiraient à faire vacciner leur personnel, la donne a changé selon lui.

Rassurer les employés

« Nous voyons certains employeurs, comme Facebook, demander à leurs employés de prouver qu’ils sont vaccinés », ajoute-t-il. « À mon avis, cela a toujours fait partie de leur rétablissement. Le retour à un marché du travail parfait n’aurait jamais été facile. Et je pense qu’il y aura quelques faux départs et des ralentissements en cours de route, mais je prévois toujours, et toutes nos données internes le montrent, que les demandeurs d’emploi seront de retour sur le marché cette année. »

« Je pense que les employeurs ont la responsabilité d’avoir un environnement sûr et sain pour protéger leurs employés. Ils réalisent également qu’ils ne vont pas attirer des employés pour tous leurs postes ouverts en pleine croissance s’ils ne fournissent pas cet environnement sûr et sain », ajoute Stacie Haller, experte en carrière chez ResumeBuilder. « Qui a envie d’aller travailler en ayant peur de mourir ou de tomber gravement malade ? Vous avez le choix. Et les employeurs sont vraiment stressés pour attirer les employés. »

Stacie Haller dit qu’en fin de compte, la part des travailleurs qui se sentent plus en sécurité en travaillant avec des collègues vaccinés dépasse ceux qui s’opposent aux exigences de vaccination.

Jusqu’à présent, « les meilleurs talents ne se détournent pas des organisations qui exigent des vaccins », dit-elle. « Mais ils peuvent se détourner d’une opportunité s’ils ne sont pas sûrs de pouvoir rester en bonne santé. »

Tous les experts avec lesquels CNBC s’est entretenu ont insisté sur le fait que les vaccinations peuvent contribuer à protéger la santé et la sécurité des travailleurs, mais ont également reconnu qu’un taux de vaccination élevé peut également être bénéfique pour les résultats d’une entreprise.

« Je ne pense pas que ce soit la considération principale, mais je pense que si les employés ne tombent pas malades, et s’ils ne sont pas exposés au virus, alors vous verrez moins d’absentéisme et une plus grande productivité. Et moins d’interruptions dans les activités de l’entreprise. »

Source : CNBC.com

Retour en haut