Les vendeurs sur Amazon ne peuvent plus utiliser FedEx Ground pour les expéditions Prime

Les vendeurs sur Amazon ne peuvent plus utiliser FedEx Ground pour les expéditions Prime
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Amazon ne permet plus à ses vendeurs tiers d’utiliser la livraison de FedEx Ground pour expédier des colis Prime, ce qui pourrait avoir une incidence sur les petites entreprises et sur les prix pour les consommateurs.

Cette décision a été soulignée dans un courriel, obtenu par le Wall Street Journal, qui aurait été envoyé aux partenaires marchands d’Amazon dimanche dernier.

Le courriel indiquait que la baisse de performance était la raison de la décision de bloquer FedEx Ground. L’interdiction entre en vigueur dès aujourd’hui jusqu’à ce que les performances de livraison de ces méthodes de livraison s’améliorent.

Une décision prise depuis quelques mois

Depuis septembre, Amazon a mis en place un plan d’action visant à ne plus utiliser FedEx pour ses propres livraisons, mais l’entreprise avait autorisé certains vendeurs tiers à l’utiliser.

Amazon n’a pas publié de déclaration, mais permettra quand même aux commerçants d’utiliser le service Express de FedEx, plus coûteux, pour les commandes Prime et Ground pour les envois non Prime.

FedEx a spécifié dans une déclaration à CNN Business que la décision ne concerne qu’un petit nombre d’expéditeurs, mais l’entreprise a ajouté que cette décision pourrait avoir un impact sur la capacité de ces petits vendeurs à gérer leurs ventes en limitant les options au niveau de l’expédition.

L’accent mis par Amazon sur l’accélération des délais de livraison et son travail agressif pour renforcer son propre réseau d’expédition menacent les compagnies de livraisons établies telles que FedEx et UPS (UPS).

Amazon et FedEx, désormais rivaux

FedEx et Amazon ont lancé des initiatives rivales ces dernières années. Lorsque Amazon a lancé la livraison en un jour ouvré, FedEx a annoncé la livraison le dimanche, et quand Amazon a commencé à tester un robot de livraison, FedEx a lancé le robot SameDay.

Ces deux compagnies ont eu une relation tumultueuse ces derniers temps. En juin, FedEx a choisi de ne pas renouveler un contrat avec Amazon pour le transport de colis par avion. En août, FedEx a annoncé qu’elle laisserait expirer à la fin du mois son contrat avec Amazon pour les livraisons terrestres.

Bien qu’étant un de ses prestataires, FedEx a nié que se séparer d’Amazon était mauvais pour ses affaires, citant sa capacité à privilégier d’autres partenariats et à trouver de nouveaux clients.

FedEx a conclu des ententes avec Walmart et Walgreens pour l’expédition en un jour et un partenariat avec Target (une externalisation d’un de ses processus de livraison).

Source de l’image à la une

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour en haut
0
Vous avez apprécié cet article ? Laissez un commentaire.x
()
x