Les propriétaires de Betfred gagnent des millions de dollars en aidant les addicts aux jeux

Les propriétaires de Betfred gagnent des millions de dollars en aidant les addicts aux jeux
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Les frères qui possèdent la société de paris Betfred gagnent des millions grâce à une entreprise qui offre des traitements pour certains problèmes de santé, dont la dépendance aux jeux de hasard et d’argent.

Les dirigeants de Betfred et milliardaires donateurs du parti conservateur Fred et Peter Done, ont bien compris comment développer leur entreprise. En effet, ils sont également les gérants de Health Assured, qui détient des dizaines de contrats gouvernementaux pour fournir des programmes de santé et de bien-être.

Parmi ces clients financés par le contribuable, on compte de multiples fiducies du NHS (le système de santé publique du Royaume-Uni) qui traitent également les joueurs dépendants ainsi que le personnel travaillant pour des députés, dont certains font campagne pour des restrictions plus strictes sur les jeux de hasard.

Les frères Dones ont touché 5,2 millions de livres de dividendes sur leur entreprise au cours des trois dernières années.

Health Assured dirige des programmes d’assistance aux employés, qui fournissent aux entreprises ou aux organisations du secteur public des services auxquels le personnel peut accéder pour traiter les problèmes affectant leur bien-être.

Des chiffres d’affaires conséquents aux origines floues

L’analyse des contrats gouvernementaux révèle que Helath Assured détient au moins 2,5 millions de livres sterling provenant d’organismes du secteur public, y compris les Chambres du Parlement, les autorités locales et le Ministère de la Défense. Le chiffre réel est probablement beaucoup plus élevé car certains contrats de plusieurs millions de livres sont attribués à plusieurs entreprises et ne sont pas suffisamment détaillés, au même titre que les comptes de résultats.

Ces contrats signifient que les services de Health Assured sont potentiellement utilisés par des dizaines de milliers d’employés du gouvernement, en particulier dans le NHS (National Health Service).

Une réaction de la part du gouvernement

Le secrétaire à la santé, Jon Ashworth, a déclaré que le fait que les frères Dones profitent du traitement de la dépendance aux jeux pour augmenter leur chiffre d’affaires, démontre un conflit d’intérêt inacceptable. La compagnie peut notamment profiter de son fichier client interne pour solliciter ses joueurs dans le cadre de l’activité de la seconde entreprise des frères Dones.

Lors de l’émission Today sur BBC Radio 4, M. Murdoch a décrit ses opérations comme étant « toutes mauvaises, mauvaises et encore mauvaises ».

Selon le site Web de Health Assured, le personnel du NHS peut accéder à des conseils pour des questions telles que les comportements imprudents, y compris la consommation excessive d’alcool ou de jeu.

Comme l’a déclaré Ashworth : « La dépendance, qu’elle soit due au jeu, à l’alcool ou aux drogues, est une urgence de santé mentale et publique croissante dans la société. Bien sûr, tout le personnel du NHS devrait avoir accès à un soutien en matière de santé mentale et de bien-être, mais cela ressemble à un conflit d’intérêts inacceptable. Les intérêts des sociétés de jeu ne devraient pas être aussi proches de nos services de santé ».

Source utilisée : TheGuardian.com

Retour en haut