Réforme des retraites : qu'en est-il des auto-entrepreneurs ?

Réforme des retraites : qu'en est-il des auto-entrepreneurs ?
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

En cette période de mobilisation contre la réforme des retraites, il est important de rappeler les points principaux du projet proposé par Emmanuel Macron et son gouvernement.

Premier point à retenir, la retraite de base actuelle repose sur le versement d’une pension définie par les points suivants :

  • La quantité de trimestres validés tout au long de la carrière professionnelle;
  • Le montant minimal qui a été cotisé afin de valider entre un et quatre trimestres annuels;
  • La cotisation, dont le paiement se répartie entre le salarié et l’employeur;
  • La caisse qui a récupéré et capitalisé les cotisations;
  • Le montant total de la pension;
  • L’âge légal de départ à la retraite.

Actuellement, la pension de retraite basique se valide en fonction du nombre de trimestres soumis à cotisations. Le montant de la pension étant défini en fonction des 25 meilleures années travaillées dans le privé et les 6 derniers mois dans le public.

A ce jour, 42 régimes de retraite existent. Autant de cotisations différentes, autant de potentielles erreurs de calcul, de relances à faire auprès des diverses caisses de retraite concernées…

Face à un tel constat, quel est le plan prévu par la réforme des retraites actuelle ?

Par cette réforme, le gouvernement prévoit de mettre en place un régime unique. Ce seul régime « universel » consiste à appliquer la même règle de cotisation à tous.

Avec ce nouveau régime, chaque citoyen cotise tout au long de sa carrière sur un compte virtuel, contrairement à une période définie comme cela est le cas actuellement (25 ans, 6 derniers mois, etc.).

Lorsqu’un citoyen souhaite prendre la retraite, alors les droits accumulés sur ce compte (sous forme de points) seront convertis en pension de retraite.

Le but de ce schéma est d’apporter plus de lisibilité par rapport au système actuel, afin de permettre à chacun d’assurer le suivi de ses cotisations le plus simplement possible. Bien évidemment, on reste toujours bel et bien sur un système de répartition, car ce sera toujours les cotisations des personnes en activité qui payeront les pensions des personnes à la retraite.

La réforme des retraites : quel impact pour les travailleurs indépendants ?

En toute logique, la réforme des retraites concerne également les travailleurs indépendants et notamment les téléprospecteurs, les téléopérateurs ou plus généralement les téléacteurs qui composent notre communauté.

Voici les éléments importants à retenir concernant l’application de cette réforme :

  • Le barème de cotisations ne changera pas, il sera environ le même que celui des salariés, soit 28,12 %;
  • Les indépendants qui le veulent pourront rajouter à leur retraite de base des dispositifs collectifs d’épargne spécialisés pour la retraite;
  • L’assiette de cotisation des indépendants fonctionnera sur un abattement forfaitaire qui se basera sur le revenu déclaré avant imposition;
  • Le système universel prévu par la réforme sera une opportunité pour apporter une réponse à la fragmentation actuelle de la gestion des professions libérales.

N’hésitez à donner votre avis sur votre situation d’indépendant. Un questionnaire dédié a été mise en place par la Fédération Nationale des Auto-Entrepreneurs dans le cadre de cette réforme, il est à retrouver ici.

Pour en savoir plus, consultez notre page dédiée aux problématiques liées à la retraite et si vous souhaitez suivre l’évolution de cette réforme, rendez-vous sur le site du gouvernement consacré à ce sujet.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour en haut
0
Vous avez apprécié cet article ? Laissez un commentaire.x
()
x