Google révèle une tendance pour le poker en ligne plus élevée qu’en 2019

Google révèle une tendance pour le poker en ligne plus élevée qu'en 2019
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Les recherches sur Google pour des termes clés tels que « poker en ligne » commencent à diminuer, mais l’intérêt reste plus élevé qu’habituellement notamment grâce au télétravail qui est privilégié par de nombreuses entreprises.

Des chiffres récents publiés par l’Office for National Statistics du Royaume-Uni montrent que 49,2 % des adultes travaillent actuellement à domicile. En raison des ordonnances de confinement et d’autres mesures préventives, la situation est globalement similaire partout dans le monde.

Ces données sont liées à ce que nous savons déjà sur le poker. La population étant obligée de rester davantage à la maison qu’en temps normal, tout, du travail aux loisirs, se fait par conséquence en ligne. Les tendances actuelles profitent toujours au poker en ligne qui génèrent de nombreux leads chaque jour à l’opposé de nombreux secteurs d’activité en difficulté.

Un important intérêt pour le poker en ligne

Les derniers rapports de tendances de Google montrent une baisse des recherches pour le terme « poker en ligne ». Toutefois, le niveau d’intérêt actuel est toujours plus élevé qu’en 2019.

Les données fournies par Google mettent en avant un score pour chaque mot clé en fonction de son volume de recherche. Une note de 100 indique un pic d’intérêt. Un score de 50 signifie que le mot clé est 50 % moins populaire qu’il ne l’était à son pic d’intérêt, un score de 40 signifie qu’il est 60 % moins populaire, et ainsi de suite.

En ce qui concerne le mot clé « poker en ligne », le nombre de recherches a suffisamment augmenté pour atteindre un pic d’intérêt entre le 22 et le 29 mars. Le score a désormais diminué de 50 % par rapport à cette période. Les tendances en matière de recherche au Royaume-Uni reflètent ces statistiques internationales, l’intérêt pour le poker en ligne ayant atteint un haut niveau fin mars avant de chuter de 67 % en mai.

Les tendances suivent l’assouplissement des restrictions de confinement dans le monde entier. Avec la baisse des taux d’infection au COVID-19, les gouvernements ont permis à leur population de faire plus de choses en dehors de chez eux.

Les recherches pour « PokerStars » et « Partypoker » ont atteint un sommet en mars. Fin mai, la note de Google pour le terme « PokerStars » était de 40. Ce chiffre est inférieur de 60 % au pic atteint fin mars. En revanche, les recherches pour « Partypoker » et « GGPoker » n’ont baissé que de 47% et 42%, respectivement.

Maintenir cet élan est essentiel

Le nombre de recherches lié à GGPoker a également pris une trajectoire différente de celle de ses concurrents, notamment en lien avec la politique commerciale mise en place. Début mai, le taux d’intérêt était plus élevé qu’en mars. Cela suggérerait que les consommateurs gravitent autour de marques établies avant de se lancer dans une certaine diversification. Pour réussir durant cette période particulière, il faut par conséquent continuer à mettre en place des stratégies efficaces de lead management.

Les résultats montrent également le pouvoir de l’argent. La série en ligne du Super Circuit WSOP de 100 millions de dollars a débuté sur GGPoker le 3 mai, et les intérêts ont grimpé en flèche la semaine suivante.

Il s’agit maintenant de savoir comment vont évoluer toutes les recherches liées au poker, car un semblant de normalité semble voir le jour. L’intérêt pourrait être amené à diminuer, mais de combien, telle est la question.

Même avec l’assouplissement des restrictions, le tissu social a changé, du moins à court terme. Avec plus de personnes à domicile, le poker en ligne devrait rester populaire et continuer à maintenir l’attention des leads et des prospects. L’essentiel pour les opérateurs, tels que Casino777, sera de maintenir l’intérêt pour ce jeu à un niveau plus élevé qu’auparavant. S’ils y parviennent, l’industrie sortira de cette pandémie dans un état plus sain que lorsqu’elle y est entrée.

Source utilisée : Cardschat.com

Retour en haut