Faillite de Thomas Cook : rapatriement immédiat de presque 10 000 clients français

Faillite de Thomas Cook : rapatriement immédiat de presque 10 000 clients français
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le voyagiste britannique Thomas Cook s’est déclaré en faillite ce lundi 23 septembre, ce qui a directement provoqué le rapatriement de 600 000 clients actuellement en vacances à travers le monde.

Il s’agit là d’un acteur historique, qui plus est le plus ancien encore actif sur le marché du tourisme. Après avoir été dans l’incapacité de récolter les financements nécessaires pour perdurer, Thomas Cook est en faillite. Une telle décision et annonce a eu des conséquences instantanées, dont notamment le rapatriement de 600 000 clients actuellement en vacances, dont exactement 9842 vacanciers français.

Un effet instantané

Selon la déclaration du groupe faite au cours du weekend : « Les échanges avec les parties prenantes de la société, ainsi qu’avec de nouvelles solutions de financements envisageables, n’ont pas réussi à aboutir à une entente. De ce fait, le conseil d’administration a tiré comme conclusion le fait qu’il n’y avait pas d’autre alternative que de prendre les décisions nécessaires pour entrer dans une procédure de liquidation judiciaire avec effet instantané ».

Un impact sur la vie de 20 000 salariés

Active depuis 1841, Thomas Cook comptabilise un effectif de 22 000 salariés à travers le monde, dont 9 000 britanniques, qui vont être mis au chômage. Le tour opérateur historique, actuellement dans une situation d’endettement particulièrement lourde, s’est confronté à un fort ralentissement de son activité et de son développement. Ce dernier étant directement en lien avec l’arrivée de la concurrence brutale et hyperactive du web, des opérations de BPO menées par les concurrents pour tirer les prix vers le bas, des offres de voyages à prix inégalables présentes dessus, mais aussi plus récemment, de l’inquiétude des touristes vis-à-vis du Brexit.

Un rapatriement de grande ampleur

En moyenne, le tour opérateur comptabilise en permanence 600 000 voyageurs à travers le globe. Ces derniers vont ainsi devoir être directement rapatriés par leurs différents États et compagnies d’assurances. L’entreprise tient à rappeler que les séjours possèdent la protection ATOL, directement en lien avec une directive européenne. De ce fait, cette garantie s’applique aux autres membres de l’Union européenne, et donc à la France. 

Plusieurs milliers de voyageurs français touchés

La filiale nationale de Thomas Cook a déclaré, suite à l’annonce de la mise en faillite, que 9 842 français étaient actuellement en voyage à travers le monde et sont directement concernés par l’opération de rapatriement. À noter qu’une solution de phoning a été mise en place avec un numéro d’urgence directement (01.45.05.40.81) dédié aux voyageurs actuellement à l’étranger. Sur ce point, Thomas Cook recommande à ces clients qui devaient partir en vacances cette semaine d’annuler pour éviter des difficultés supplémentaires.

Retour en haut