Coronavirus : Les actions de Netflix et d’Amazon atteignent des sommets grâce à cette période de confinement

Coronavirus : Les actions de Netflix et d'Amazon atteignent des sommets grâce à cette période de confinement
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Netflix et Amazon ont tous deux fermé à la bourse ce mardi à leur plus haut niveau, les deux géants de la technologie ayant réussi à prospérer durant cette période éreintante où de nombreuses entreprises ferment.

Les indices boursiers ont prolongé leurs récentes hausses malgré la morosité généralisée des prévisions. Le Dow Jones Industrial Average, le plus ancien indice des bourses de New York et le plus ancien indice boursier du monde, grimpant de 2 %, tandis que le Nasdaq Composite, un indice boursier des actions ordinaires et des titres similaires, augmentant de 4 % cette journée.

Un choix prévisible de la part des investisseurs

Les investisseurs ont choisi Netflix et Amazon pour leurs positions respectives sur le marché et leur exécution pendant la période du COVID-19.

Le titre de Netflix a augmenté de 4 % pour atteindre 413,55 $ sur un volume supérieur à la moyenne, tandis qu’Amazon a terminé à 2 283,32 $, en hausse de 5 %, également sur un volume supérieur à la moyenne. Amazon est pour le moment en hausse de 24% cette année, tandis que Netflix a gagné 25% sur cette même période.

Les deux sociétés publieront leurs résultats du premier trimestre ce mois-ci, une période qui mettra en avant les premiers effets de la crise sanitaire en cours, suite à la mise en confinement d’une importante partie de la population mondiale depuis quelques semaines.

Compte tenu de son avance de longue date dans le secteur du streaming, de son catalogue qui regroupe des centaines de contenus originaux et de son image mondiale, Netflix a jusqu’ici résisté à l’arrêt de leur production, et cela sans faire face à la nécessité de trouver de nouveaux prospects, l’augmentation du nombre total d’heures de streaming par foyer a également bénéficié à l’entreprise, leader actuel sur le marché.

De leur côté, Disney, Comcast, WarnerMedia et Apple sont tous sur le point de mettre en place des offres commerciales pour attirer directement une partie de la clientèle de Netflix et ainsi profiter d’une partie de cet immense marché que constitue le streaming.

Amazon sort également son épingle du jeu mais avec un marché différent

Dans le cas d’Amazon, le streaming ne semble pas si pertinent pour les investisseurs.

Le géant de la technologie a bénéficié de son rôle de livreur de biens de consommation essentiels à un moment où les magasins physiques sont actuellement fermés. La diversité de ses services web alimente également toute une série de plateformes numériques à un moment de transition vers des flux de travail numériques et vers l’aménagement de nombreux postes à distance.

Ses actions ont enregistré des gains malgré quelques problèmes de main-d’œuvre et de logistique très médiatisés qui ont démontré la difficulté de répondre à ce besoin historique des consommateurs.

Le géant du web assure ainsi son développement commercial, et cela malgré la crise actuelle et certaine prise de position de gouvernements dont la France qui a récemment déclaré vouloir appliquer une amende à Amazon si jamais les livraisons actuellement effectuées ne concernait pas des produits de première nécessité.  

Source utilisée : Deadline.com

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour en haut
0
Vous avez apprécié cet article ? Laissez un commentaire.x
()
x