Amazon promet 1 million de nouveaux emplois en Inde d'ici 2025

Amazon promet 1 million de nouveaux emplois en Inde d'ici 2025
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Le géant du commerce électronique Amazon a tenté de résoudre certains problèmes que rencontrent le gouvernement indien en s’installant dans le pays tout en promettant de créer 1 million d’emplois dans le pays au cours des 5 années à venir.

Le géant du commerce électronique Amazon a promis de donner du travail à de nombreux indiens en créant 1 million d’emplois en Inde d’ici 2025, quelques jours seulement après les critiques du ministre du commerce du pays qui ne semblait pas impressionné par les plans d’Amazon d’investir un milliard de dollars dans les petites entreprises du pays.

Le ministère du commerce n’est pas réellement convaincu

Le ministre indien du Commerce, Piyush Goyal, a déclaré jeudi à New Delhi, lors d’une conférence sur la sécurité, qu’il n’était pas impressionné par les plans d’Amazon d’investir un milliard de dollars dans les petites entreprises du pays : « Ils ont peut-être investi un milliard de dollars, mais s’ils font une perte d’un milliard de dollars chaque année, ils doivent financer ce milliard de dollars. Ce n’est donc pas comme s’ils rendaient un grand service à l’Inde en investissant autant. »

Amazon, au même titre que FlipKart (77% de son capital appartenant à Walmart), ont fait face à des critiques croissantes de la part des détaillants indiens qui ont accusé les entreprises d’accumuler des milliards de dollars de pertes pour financer des rabais importants et faire preuve d’une certaine discrimination à l’égard des petits commerces. Amazon a nié ces allégations et le PDG de l’entreprise, Jeff Bezos, a promis de créer plus d’emplois dans le pays (dont un certain nombre sans expérience requise) en déclarant « Nous investissons pour créer un million de nouveaux emplois ici en Inde dans les cinq prochaines années ».

Cette semaine, la Commission de la concurrence de l’Inde (CCI) a lancé une enquête antitrust sur certaines entreprises pour analyser sur ces allégations. Amazon prévoit de mettre en place des centres numériques dans 100 villes et villages indiens pour aider les entreprises locales à vendre leurs produits en ligne et prévoit d’offrir un soutien en termes de marketing et de logistique.

Un investissement visant à favoriser le développement digital des petites entreprises indiennes

Amazon affirme que son investissement d’un milliard de dollars permettra à plus de 10 millions d’entreprises indiennes de se connecter et d’exporter des produits fabriqués en Inde pour une valeur de 10 milliards de dollars d’ici à 2025.

Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, qui est apparu en portant une veste traditionnelle indienne de couleur bleue, a déclaré : « Le dynamisme, l’énergie … la croissance. Ce pays a quelque chose de spécial », ce qui a été accueilli avec les acclamations du public. Les revenus du marché indien du commerce électronique devraient atteindre 120 milliards de dollars en 2020, après avoir augmenté de 51% par an de 2017 à 2020 selon une étude de la CCI. L’investissement de 1 milliard de dollars d’Amazon s’ajoutera aux 5,5 milliards de dollars d’investissements en Inde annoncés par la société depuis 2014.

Depuis cette date, Amazon a multiplié par plus de quatre le nombre de ses employés et a inauguré l’an dernier le nouveau bâtiment de son campus à Hyderabad ; il s’agit du premier campus d’Amazon en propriété exclusive en dehors des États-Unis et du plus grand bâtiment au monde en termes d’employés (15 000) et d’espace (3,6 hectares).

Les investissements contribueront également à élargir les possibilités de croissance pour plus de 550 000 commerçants, petites et moyennes entreprises, entreprises individuelles et magasins locaux, par le biais de programmes tels que Saheli, Karigar et I Have Space.

Source utilisée : Breitbart.com

Retour en haut