Airbus signe une vente de 30 milliards avec la compagnie indienne Indigo

Vous êtes à la recherche de nouveaux clients ?
Créer un compte gratuitement

Sous-traitez vos campagnes de prospection à des professionnels indépendants du secteur !

Airbus enregistre une nouvelle commande de 300 A320neo, pour un montant de 30 milliards d’euros, provenant de la compagnie indienne Indigo, qui a déjà commandé 730 avions à la coopération industrielle internationale depuis 2016.

Cette vente de 300 appareils est l’une des plus grosses commandes qu’Airbus a jamais eu à traiter. Un tel contrat engage Airbus à assurer la production et la livraison de plusieurs appareils : des A320neo, A321neo, mais également des A321XLR qui ont des performances accrues avec une autonomie de 8 700 km sans escale.

Une telle opération d’un tel montant montre à quel point Airbus profite des problématiques auxquelles est confronté actuellement Boeing avec le 737MAX, toujours au sol suite aux récents écrasements du vol 302 d’Ethiopian Airlines en mars 2019 et celui du vol Lion Air 610 d’octobre 2018.

Une commande cohérente avec la situation économique de l’Inde

Comme l’a expliqué Ronojoy Dutta, le PDG d’Indigo, une telle opération va solidifier la connectivité aérienne en Inde, ce qui par extension catalysera la croissance économique ainsi que la mobilité des biens et des personnes dans le pays.

De plus, l’Inde est désormais l’une des nations les plus dynamiques sur le plan aéronautique. Les passagers aériens ont vu leur nombre être multiplié par 6 au cours des 10 dernières années. D’ici 20 ans, selon les prévisions d’Airbus, le trafic intérieur du pays devrait lui aussi être multiplié par 4.8.

Airbus prend de l’avance sur Boeing

Indigo est la compagnie aérienne principale en Inde. Une telle commande met donc en mauvaise posture le concurrent américain d’Airbus. Avec 730 appareils Airbus commandés depuis 2016, la compagnie semble bien partie pour continuer sur cette lancée afin d’optimiser ses coûts sur les prochaines années.

Un tel contrat durable impose donc la gamme A320neo d’Airbus face à l’appareil concurrent, le 727MAX de Boeing. En effet, depuis début 2019, Airbus enregistre 6650 commandes contre 4930 chez Boeing.

En conclusion, Airbus confirme sa position sur le marché international et échappe à une phase de prospection auprès de nouvelles compagnies aériennes.

Source utilisée : airbus.com

Retour en haut