4 géants du deux-roues s’associent pour leurs batteries

4 géants du deux-roues s’associent pour leurs batteries
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Piaggio, Honda, KTM et Yamaha s’associent pour promouvoir les batteries interchangeables pour les véhicules électriques.

Quatre acteurs importants du secteur mondial des deux-roues, le fabricant italien de scooters Piaggio, les majors japonais Honda et Yamaha, et le fabricant autrichien de motos KTM, se sont associés pour promouvoir l’utilisation de batteries interchangeables dans les motos et scooters à batterie électrique.

Un Consortium créé pour une batterie unique

Le groupe Piaggio a déclaré lundi dans un communiqué qu’il avait officiellement signé un accord d’association avec Honda Motor, KTM AG et Yamaha Motor matérialisé par la création du « Swappable Batteries Motorcycle Consortium » (SBMC).

« Les membres fondateurs du consortium sont convaincus que la disponibilité d’un système de batteries interchangeables communément développé est essentielle au développement de l’électromobilité à basse tension », a déclaré Piaggio.

La promotion des batteries interchangeables vise à encourager l’utilisation généralisée des véhicules électriques légers, tels que les cyclomoteurs, les scooters, les motos, les tricycles et les quadricycles dans le secteur des transports. Elle permettra également d’assurer une gestion plus durable du cycle de vie des batteries dans le cadre des politiques climatiques internationales.

Piaggio a déclaré que l’objectif sous-jacent d’une telle coopération est de trouver des solutions aux préoccupations des clients concernant l’avenir de l’électromobilité, telles que l’autonomie, le temps et l’infrastructure de recharge, et les coûts.

Il développera des spécifications techniques communes pour les systèmes de batteries interchangeables et confirmera l’utilisation commune de ces systèmes de batteries. Le groupe fera également de ses spécifications communes une norme au sein des organismes de normalisation européens et internationaux et en assurera la promotion, a déclaré Piaggio.

Le groupe a également invité toutes les parties prenantes intéressées à « se joindre à la coopération pour enrichir l’expertise du Consortium afin d’assurer une large diffusion des batteries échangeables standard à l’avenir. »

Développer des « véhicules verts »

« La mobilité urbaine traverse un moment délicat de transition vers l’électrification. Grâce à notre Consortium, qui représente quatre grands acteurs mondiaux, les motos continueront à jouer un rôle clé dans le contexte urbain. Les batteries interchangeables constituent la bonne réponse pour accélérer le temps de recharge des véhicules, offrant ainsi un choix supplémentaire précieux aux utilisateurs », a déclaré Michele Colaninno, chef de la stratégie et du produit du groupe Piaggio.

« Honda est convaincu que l’adoption généralisée des motos électriques peut jouer un rôle important dans la réalisation d’une société plus durable. À cette fin, nous devons relever plusieurs défis tels que l’extension de l’autonomie, la réduction du temps de charge et la diminution des coûts du véhicule et de l’infrastructure afin d’améliorer la commodité pour les clients », a déclaré Yoshishige Nomura, directeur des opérations moto chez Honda Motor.

Avec cette association, les 4 multinationales espèrent mutualiser les coûts liés au développement de batteries de plus en plus viables pour l’écologie. Nul doute que ce Consortium leur donnera un avantage stratégique dans cette course aux « véhicules verts » de demain.

Retour en haut