24.5 milliards accordés aux victimes des incendies de Californie du Nord et aux assurances de PG&E

24.5 milliards accordés aux victimes des incendies de Californie du Nord et aux assurances de PG&E
Vous êtes chef d’entreprise ou travailleur indépendant ?
Créer un compte gratuitement

Rejoignez notre plateforme de mise en relation entre téléprospecteurs à domicile et entreprises !

Un juge fédéral de San Francisco a approuvé mardi deux règlements pour un total de 24,5 milliards de dollars accordés par Pacific Gas and Electric Corp aux victimes d’incendies de forêt en Californie du Nord et aux compagnies d’assurance qui ont indemnisé les victimes.

Suite à plusieurs enquêtes, la compagnie a reconnu que son équipement a déclenché plusieurs incendies de forêt catastrophiques au cours des dernières années.

Une indemnisation considérable pour les victimes

Un montant de 13,5 milliards de dollars, annoncé la semaine dernière, est destiné à indemniser les victimes d’incendies de forêt. Les assureurs recevront tant qu’à eux 11 milliards de dollars.

Le juge américain Dennis Montali a rendu sa décision après un marathon de cinq heures d’audience mardi. Le juge a également permis qu’une action civile soit intentée contre PG&E par les familles des victimes de l’incendie du Ghost Ship de décembre 2016 qui a tué 36 personnes. Un procès déterminera la responsabilité de l’entreprise de services publics dans cet incendie.

« Aujourd’hui marque une étape importante – le tribunal a approuvé nos accords de règlement qui règlent toutes les réclamations majeures liées aux incendies de forêt », a déclaré PG&E dans un communiqué électronique. « Cela nous rapproche d’un pas important vers le paiement des victimes pour qu’elles puissent reconstruire leur vie. »

Une restructuration de PG&E souhaitée, plutôt qu’une mise en faillite

Toutefois, le plan de faillite de PG&E fait toujours face à l’opposition du gouverneur de la Californie, Gavin Newsom, qui veut que l’entreprise soit restructurée avec un nouveau conseil d’administration qui mettrait en place un business model basé sur la sécurité, même si la notoriété et l’image de l’entreprise a souffert de ces incidents.

PG&E a besoin de l’approbation de Gavin Newsom pour participer au fonds californien de lutte contre les incendies de forêt établi par l’assemblée législative qui aiderait toutes les entreprises de services publics de l’État à couvrir leurs responsabilités en cas d’incendies futurs.

L’entreprise est également confrontée à un groupe de fonds spéculatifs qui cherchent à prendre le contrôle de l’entreprise.

Dans le cadre d’un projet connexe avec des organismes de réglementation de l’énergie de l’État, le service public a également accepté de régler 1,675 milliard de dollars pour le rôle et la responsabilité de PG&E dans l’allumage d’incendies mortels en 2017 et 2018.

« Cela inclut les incendies de forêt qui se sont produits en 2017 dans les comtés de Butte, Calaveras, Lake, Mendocino, Napa, Nevada, Sonoma et Yuba », selon un communiqué publié par la California Public Utilities Commission.

Source de l’image à la une

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour en haut
0
Vous avez apprécié cet article ? Laissez un commentaire.x
()
x